Expertise 17.06.20

Covid-19 : analyse de la volatilité des marchés. Quels risques pour demain ?

Nicolas Just, Directeur Général Délégué, Directeur des Gestions chez Seeyond

La crise sanitaire liée au Covid-19 a surpris les marchés financiers par sa rapidité et son intensité. Usines à l’arrêt, mise en place du télétravail, chômage partiel… les difficultés rencontrées par les entreprises sont nombreuses et non sans conséquences pour l’économie mondiale. Quel avenir pour les marchés financiers dans les mois à venir ? Décryptage de cette situation exceptionnelle avec Nicolas Just, Directeur Général Délégué, Directeur des Gestions chez Seeyond. 

Quel bilan pour l’économie après 3 mois de crise sanitaire ? 

Au-delà de son aspect inédit, cette crise qui a pris l’ensemble des marchés financiers à rebours, a eu comme impact un repricing de l’ensemble des actifs financiers. Ces derniers peuvent être classés en deux grandes catégories : 

  • Les actifs sans risque qui fournissent un rendement constant et déterminé à l’avance. 
  • Les actifs risqués, par exemple des actions ou des obligations émises par des entreprises pouvant faire défaut. 

Ce repricing de l’ensemble des actifs financiers avait déjà conduit à une baisse lors des crises financières de 1987 et 2008. Cependant, la crise que nous connaissons aujourd’hui n’est en rien comparable avec ces crises passées car elle est bien plus rapide et brutale. S’il est encore trop tôt pour se prononcer, il y a fort à parier que la crise actuelle sera bien plus profonde que celle de 2008.  

La crise que nous connaissons aujourd’hui n’est en rien comparable avec ces crises passées.

Cette baisse a permis aux indices de volatilité (un indicateur qui mesure l’ampleur des variations des titres et donne ainsi une idée de la dépendance des actifs aux fluctuations du marché) d’atteindre un niveau que nous n’avions pas connu depuis 2008. Il y a eu une exagération de cette incertitude sur le premier trimestre qui a mené à une valorisation du risque à un niveau que nous n’avions pas connu depuis 10 ans.  

.

Deux scénarios pour les prochains mois 

La normalisation sur les marchés est déjà bien entamée, grâce au rebond de ces derniers au cours des mois de mai et juin : la volatilité est en baisse. Pour autant, la normalisation ne signifie pas l’absence de risque. Nous avons identifié deux risques majeurs pour les 6 prochains mois. 

Premier risque : que la crise sanitaire devienne une crise économique 

La crise sanitaire que nous connaissons pourrait devenir une crise économique dont on ne connaît pas encore l’intensité. Or, l’incertitude pourrait faire baisser les marchés, et faire revenir le spectre d’une volatilité haute, mais néanmoins plus faible qu’en 2008. 

Second risque : des hausses soudaines et trop importantes 

L’autre risque est un “risque à la hausse” : la crise actuelle prendrait la forme d’une crise en V. Ainsi, aux très fortes baisses succèderont des hausses tout aussi fortes, dans les 6 à 12 prochains mois. Les aides fournies par les banques centrales et par les gouvernements contribueraient à alimenter une hausse des marchés pour certaines valeurs, considérées comme “moins chères” : les valeurs financières et les valeurs dites cycliques en particulier. 

Bien qu’identifiés, ces risques présentent encore des inconnues. L’inconnue majeure étant leur potentielle intensité. 

.

Les perspectives mentionnées sur ce site sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie de la part de Natixis Investment Managers International. 

Les analyses et les opinions mentionnées représentent le point de vue de l’auteur. Elles ont été émises entre le 8 et le 15 juin 2020 et sont susceptibles d’évoluer. Elles ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle. 

Seeyond – Société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers sous le n° GP 17000034. S.A. au capital de 4 963 183 euros. RCS Paris 525 192 720. Siège social : 43 avenue Pierre Mendès France – 75634 Paris Cedex 13.

Partager l'article

Autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies et autres traceurs qui nous permettent de mesurer l’audience du site.

Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de ces Cookies en cliquant ici.

OK En savoir plus