Expertise 17.06.20

Marchés actions : quelles opportunités pour les épargnants ?

Sophie Chauvellier, gérante chez Dorval AM

Si nous vivons indéniablement une crise d’une ampleur historique, pour Sophie Chauvellier, gérante chez Dorval AM, il n’en reste pas moins qu’il est essentiel de prendre du recul pour analyser les marchés, et construire des portefeuilles pertinents. 

Le début d’un nouveau cycle 

Aujourd’hui, on constate une reprise progressive de toutes les économies. Si quelques points d’arrêt demeurent, les mesures de soutien généralisées devraient permettre une sortie de crise relativement rapide. Nous sommes donc dans une phase de sortie de crise, qui marque le début d’un nouveau cycle. 

Nous sommes donc dans une phase de sortie de crise, qui marque le début d’un nouveau cycle.

Du point de vue des entreprises, nous sommes dans une phase où elles sont en train d’ajuster les anticipations de résultats. Les valorisations des sociétés ne le sont pas non plus. Par conséquent, la valorisation ne donne pas encore des signaux très forts. 

Du point de vue de l’investissement, ce flou sur la valorisation contraint à se questionner sur le meilleur positionnement à adopter. Aujourd’hui, le positionnement sur le marché est très polarisé, avec d’une part les valeurs de croissance qui sont plébiscitées par les investisseurs, et d’un autre côté, des valeurs industrielles cycliques boudées. Pourtant, au regard de la reprise progressive de l’activité, nous pensons que les opportunités sont davantage du côté des valeurs cycliques.  

.

La construction et l’industrie à court terme, les small et mid caps à long terme 

Dans le secteur des valeurs cycliques, nous allons regarder plus particulièrement les valeurs industrielles : l’automatisation, la digitalisation de l’économie… Ces valeurs s’inscrivent bien dans le contexte actuel. Le secteur de la construction pourrait également se révéler intéressant. La construction est en effet un des secteurs à avoir repris le premier son activité, et donc pour lequel nous pouvons d’ores et déjà avoir une visibilité sur l’évolution de l’activité. 

Le secteur de la construction pourrait également se révéler intéressant.

Le segment des petites et moyennes capitalisations européennes est un secteur qui était déjà décoté avant la crise et qui a creusé sa décote pendant pendant la crise. À moyen, voire long terme, c’est un secteur qui présente des opportunités, surtout au regard de l’ampleur des mesures de relance qui sont mises en place par les gouvernements des différents pays européens.  

.

Les perspectives mentionnées sur ce site sont susceptibles d’évolution et ne constituent pas un engagement ou une garantie de la part de Natixis Investment Managers International. 

Les analyses et les opinions mentionnées représentent le point de vue de l’auteur. Elles ont été émises entre le 8 et le 15 juin 2020 et sont susceptibles d’évoluer. Elles ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle. 

Dorval Asset Management – Société Anonyme au capital de 303 025 € – RCS Paris B 391392768 – Agrément AMF n° GP 93-08. 1 rue de Gramont – 75002 Paris – www.dorval-am.com

Partager l'article

Autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies et autres traceurs qui nous permettent de mesurer l’audience du site.

Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de ces Cookies en cliquant ici.

OK En savoir plus