Expertise 18.05.21

Les bons résultats du CAC 40 ne doivent pas faire oublier les stratégies de diversification

Le bilan du CAC 40* de 2010 à 2020 

S’il existe évidemment des périodes où l’investissement a été perdant et que l’épargnant a dû attendre une longue attente avant de bénéficier des rendements, l’investissement porté sur une période de 8 ans permettrait tout de même d’apporter une performance positive dans 92 % des cas avec une performance de 6 % par an en moyenne. Une moyenne à ne pas négliger ! 

La diversification : une règle d’or

Une règle est sûre : l’investisseur prêt à épargner doit absolument diversifier* son investissement actions et ne pas se contenter du CAC 40 afin de placer son argent. 

En effet. Si l’on opère une vision plus large de l’ensemble des quinze classes d’actifs, et que l’on prend en compte aussi bien les actifs européens qu’américains, souverains ou spéculatifs mais aussi les indices traditionnels tels que le pétrole ou l’or, il est facilement observable que le CAC 40 se présente autant de fois dans le premier que dans le dernier tiers de toutes ces classes d’actifs.  

Au contraire, en regardant attentivement les actions américaines sur la période 2010-2020, on remarque très rapidement, que ces dernières ne sont jamais dans le dernier tiers et apportent, à l’opposé, des rendements supérieurs sur neuf années.  

Il est donc intéressant, voire indispensable de diversifier son épargne en sortant du cadre du CAC 40. Et les chiffres illustrent cette démonstration : en ayant investi 100 euros sur les actions américaines, l’investisseur récoltait 330 euros 10 ans plus tard contre seulement 146 sur le CAC 40. Le double ! 

* CAC 40, diversification… retrouvez les définitions des mots de la banque dans notre lexique

Les analyses et les opinions mentionnées représentent le point de vue de l’auteur référencé. Elles sont émises à la date indiquée, sont susceptibles de changer et ne sauraient être interprétées comme possédant une quelconque valeur contractuelle. Les performances passées ne préjugent en rien des performances futures. 

La remise du présent document et/ou une référence à des valeurs mobilières, des secteurs ou des marchés spécifiques dans le présent document ne constitue en aucun cas un conseil en investissement, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières, ou une offre de services. Les investisseurs doivent examiner attentivement les objectifs d’investissements, les risques et les frais relatifs à tout investissement avant d’investir. 

Partager l'article

Autres articles

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies et autres traceurs qui nous permettent de mesurer l’audience du site.

Vous pouvez vous opposer à l’utilisation de ces Cookies en cliquant ici.

OK En savoir plus